Le café Philo de Nouméa

09 août 2013

Prochaines sessions du 20 aout et 5 septembre 2013

20 aout : la notion de race est-elle pertinente?

5 septembre : devons-nous accepter tous les progrès scientifiques?

Toujous à partir de 20h au Surf Hotel.

Au plaisir de vous y retrouver

L'équipe du café philo de Nouméa.

 

Posté par philosophie à 17:12 - Commentaires [0] - Permalien [#]


13 juillet 2013

Nouvelle session le Mardi 16 juillet, 20h, au Surf Hôtel

le thème de notre réunion portera sur : QU'EST CE QU'UN PHILOSOPHE?
Un retour à la source en quelque sorte...

Posté par philosophie à 15:45 - Commentaires [0] - Permalien [#]

11 juin 2013

Prochaine session du café philo le 25 juin 2013

 le thème : Le concept de race est-il pertinent?

Faisant écho à la promesse du Président F.Hollande, bientôt proposée à l'Assemblée, pour retirer le mot race de la Constitution Française, nous tenterons de voir si le principe de race est pertinent.
A moins que cette action ne soit le résultat d'une autre promesse faite à des loges maçonniques (secret de polichinelle), ce qui déplacerait le sujet dans une dimension purement idéologique et politique.

Tout le monde cependant ne semble pas favorable à cette décision.
Forward, le principal hebdomadaire communautaire juif américain, titrait en octobre 2012 : Les juifs sont une race, révèlent les gènes (Jews are a "race", Genes Reveal) en rendant compte très longuement de Legacy : A genetic history of the jewish people, signé par Harry Oster, un généticien professeur à l'Albert Einstein College of medecine de New York.
Selon ce dernier, il n'y aurait pas de différences notables entre ashkénazes et séfarades, les juifs ayant tous une "signature génétique distinctives".
Leur réussite (25% des prix Nobel) serait due, non à des questions culturelles ou environnementales mais raciales : "les succès juifs sont le produit de gènes juifs." Un ouvrage conforté lui-même par 2 autres ouvrages récents : Jacob's legacy : a genetic view of the jewish people de David Golstein, professeur de génétique à la Duke University, et Abraham's children : race, identity and the DNA of the chosen people de Jon Entine.

_______
http://www.bfmtv.com/politique/hollande-va-supprimer-mot-race-constitution-437770.html

C'était l'une des promesses de François Hollande durant la campagne présidentielle, prononcée le 10 mars dernier lors d'un meeting consacré à l'Outre-Mer : supprimer le mot "race" de l'article 1er de la Constitution, car "il n'y a pas de place dans la République pour la race", déclarait-il alors.

Le texte, écrit en 1946, stipule en effet que "la France est une République indivisible, laïque, démocratique et sociale. Elle assure l'égalité devant la loi de tous les citoyens sans distinction d'origine, de race ou de religion."

Selon France Inter et Le Figaro, cet engagement serait en passe d'être tenu, selon une indiscrétion d'un conseiller du président. Les députés devraient se prononcer avant l'été sur la suppression du mot, dans le cadre d'une réforme constitutionnelle plus vaste.
Le terme est sensible, et on n'en connaît d'ailleurs pas l'origine, comme nous l'explique la linguiste Henriette Walter. "Le mot en français vient de l'italien "razza". Au début du XXe siècle, des linguistes ont cherché à connaître l'origine de ce mot italien, sans réussir à se mettre d'accord. Certains affirment qu'il vient du mot "haras", l'endroit où se reproduisent les races de chevaux. Aujourd'hui, on considère que son origine est inconnue."

Cette promesse de campagne de François Hollande avait provoqué l'ire de son adversaire politique, Nicolas Sarkozy, jugeant en substance que cela ferait injure aux victimes du nazisme, car le mot avait été "écrit dans le préambule de 1946" avec leur "sang", "pour que nul n'oublie jamais les millions de victimes de la plus grande entreprise raciste que le monde ait connue."

PRÉAMBULE
Le peuple français proclame solennellement son attachement aux Droits de l'homme et aux principes de la souveraineté nationale tels qu'ils ont été définis par la Déclaration de 1789, confirmée et complétée par le préambule de la Constitution de 1946, ainsi qu'aux droits et devoirs définis dans la Charte de l'environnement de 2004.

En vertu de ces principes et de celui de la libre détermination des peuples, la République offre aux territoires d'outre-mer qui manifestent la volonté d'y adhérer des institutions nouvelles fondées sur l'idéal commun de liberté, d'égalité et de fraternité et conçues en vue de leur évolution démocratique.
ARTICLE PREMIER.
La France est une République indivisible, laïque, démocratique et sociale. Elle assure l'égalité devant la loi de tous les citoyens sans distinction d'origine, de race ou de religion. Elle respecte toutes les croyances. Son organisation est décentralisée. La loi favorise l'égal accès des femmes et des hommes aux mandats électoraux et fonctions électives, ainsi qu'aux responsabilités professionnelles et sociales.



Posté par philosophie à 20:39 - Commentaires [0] - Permalien [#]

16 mai 2013

PROCHAINE SESSION du café PHILO le Mardi 28 mai 2013

Cher tous,

Le Café Philo de Nouméa renait de ses cendres et se délocalise au SURF hôtel, au bout de la plage de l'Anse Vata. Prendre l'entrée comme pour aller au Casino ou au restaurant la Coupole mais suivre la route et monter jusqu'à l'hôtel (en face de la crêperie le Rocher). Pensez peut-être à vous garer avant car les places sont limitées.

Notre prochaine RV aura donc lieu le Mardi 28 Mai, 20h.
Nous prendrons quelques minutes pour régler démocratiquement la question de l'organisation et des sujets à aborder. A cet égard donc, venez nous soumettre vos propositions de thèmes à discuter.

Pour cette première, commençons avec l'affirmation du Zarathoustra de Nietzsche :
"l'homme est un pont pour l'HOMME".
Sans forcément entrer dans les concepts chers au philosophe de Volonté de Puissance et d'Eternel Retour, nous essayerons de réfléchir à la société actuelle et son matérialisme étouffant peut-être cette conception idéaliste et transcendantale de la destinée humaine…

Au plaisir de partager le feu de Prométhée,

Sébastien

PS : le blog du café philo reprend donc du service, vous pourrez trouver les sujets et les dates de nos activités plus quelques articles/résumés libres de nos séances le cas échéant.

Le Phœnix copie

Posté par philosophie à 13:24 - Commentaires [0] - Permalien [#]

29 août 2011

ARRet du Café Philo

OM
Cher Tous
Suite à un changement des conditions financières organisant jusqu'à présent le déroulement du café philo -réclamation d'une somme forfaitaire de 5000f par réunion-
nous avons décidé pour l'instant de stopper nos rendez-vous au café du bout du monde.
En effet, après avoir discuté de cette modification avec les participants lors de la dernière session, le refus de payer pour se parler et échanger a été clairement signifié.
Surtout que le montant réclamé est payé en consommations lors de la "troisième mi-temps" au bar...
Peut-être est-ce la fin d'un cycle avant la renaissance sous une autre forme, avec un autre animateur, dans un autre lieu, sous une autre orientation? Tout est possible et vos idées sont les bienvenues...

En attendant de nous revoir dans la Lumière de Prométhée
je vous souhaite à tous une bonne continuation.
Sébastien

29 AOUT 2011

Posté par philosophie à 15:57 - Commentaires [1] - Permalien [#]


02 août 2011

Sujets du café philo 2011


platon_aristote

célèbre toile de Raphaël : l'école d'Athènes, avec ici au centre Platon (sous les trais de léonard de Vinci) et Aristote

PROCHAINS SUJETS:

=>> MARDI 2 aout : Médecine Quantique : Une nouvelle approche de la santé?

 

SUJETS 2011

( VOS PROPOSITIONS SONT LES BIENVENUES dans les commentaires) :

Propositions :

-La paresse est-elle un pêché?

-La médition permet-elle de mieux vivre dans le monde moderne?

-L'obligation de fidélité dans le mariage

-Liberté et destin

-Le Pardon

-Les dons d'organes

-Faire comme si?

...

Sujets Traités 2011

MARDI 1 FÉVRIER 2011 = Le droit à la vérité pourrait-il être un droit de l'homme?

-Qu'est-ce que le Nouvel-Age? tentative de synthèse depuis le point de vue astrologique

-le mariage est il une institution désuette?

-l'Euthanasie : droit à mourir dans la dignité

-la sottise...vingt-huit siècles qu'on en parle!

-Qu'est-ce que le Bonheur en 2011?

-Penser la vie extra-terrestre, une suprême ouverture d'esprit?

-Modernité, coutume, tradition

-Qu'est-ce que penser?

-Les préjugés : vice mental?

 

 

Posté par philosophie à 17:37 - Commentaires [1] - Permalien [#]

01 août 2011

sur la session concernant les préjugés : un peu de poésie par Andrée...

Les PREJUGES

 

Bien imprégnée d’idées reçues

Dans la corbeille de naissance

Ou formatée depuis l’enfance

Par des jugements préconçus,

 

Notre mentalité se voile

Sous des principes, des conventions

Qui voudraient piéger nos passions

Comme araignée tissant sa toile.

 

Au milieu du siècle passé,

Un sursaut d’anticonformisme

Quoique encore empreint de sophisme

S’évertuait à effacer

 

Quelques vieux tabous bien ancrés

Dans le terreau des préjugés

Dont le joug s’est vu allégé…

On a bravé les vieux décrets

 

Régissant les us et coutumes.

Quelques soutiens-gorge brûlés,

Des intimités dévoilées

N’ont fait qu’alléger les costumes.

 

Sexualité débridé

Affichage de femme objet

N’ont cependant rien changé

A nos idées téléguidées.

 

De nos racines ancestrales,

De  nos tenaces préjugés

Nous n’avons pu nous dégager.

Souffrons-nous d’un vice mental ?

Andrée Maurin – 4 juillet 2011

Posté par philosophie à 11:35 - Commentaires [0] - Permalien [#]

08 juin 2011

En écho de la session sur : Qu'est ce que penser?

L'article traitant du "cerveau dans le coeur" et des cellules nerveuses neuronales trouvées dans l'organe du coeur

le lien est ici : http://www.energie-sante.net/ps/?p=558

(Voici mon résumé de l'ensemble de l'article avec les données objectives scientifiques)

Au cours des récentes années, des neuroscientifiques ont fait une découverte stimulante : le cœur a son propre système nerveux. Il possède au moins 40 000 neurones (cellules nerveuses), soit autant que dans divers centres sous-corticaux du cerveau. Le cerveau du cœur et son système nerveux relaient de l’information au cerveau du crâne, créant un système de communication à double sens.
Les signaux envoyés du cœur au cerveau affectent bien des régions et fonctions de l’amygdale cérébelleuse, du thalamus et du cortex, qui fonctionnent étroitement ensemble.


Cœur et cerveau, même combat…
Cœur et cerveau sont certainement les organes les plus importants de notre organisme. Et les liens qui les unissent sont nombreux. Vous l’avez certainement remarqué : à la moindre émotion, la moindre peur, votre cœur s’emballe. Mais ce que vous savez peut-être moins, c’est que les liens entre cœur et cerveau sont réciproques : calmer les battements de ce muscle permet de faire disparaître les tempêtes sous le crâne ! Il suffit pour s’en convaincre de voir comment le fait de prendre de grandes inspirations lorsque l’on est énervé permet de ralentir le cœur… et rasséréner le cerveau.

Par l’étude d’innombrables électrocardiogrammes, ils sont parvenus à la conclusion qu’il existe comme une sorte de "cerveau du cœur", un réseau de nerfs et de neurones dans le cœur qui réagit aux émotions positives et négatives et peut s’en souvenir. Le cœur mémorise les pensées et les sentiments.

Nos battements cardiaques ne sont pas seulement les vibrations mécaniques d’une pompe appliquée, mais un langage intelligent. Ils découvrirent que les battements rythmiques du cœur se transforment en impulsions neuronales qui affectent directement l’activité électrique des centres cérébraux supérieurs, ceux qui sont engagés dans le traitement cognitif et émotionnel.


Et voici le poème de notre poéte philosophe Andrée inspirée par la question du soir:

La PENSEE

Dans les méandres de l’esprit, elle chemine

Change de route ou bien s‘obstine

Sur un sujet qui turlupine

Et la mémoire fait grise mine.


Si c’est une pensée ludique

Une chanson, une musique

Où n’intervient pas la critique

Elle est consciente et empirique

 

Mais quand germe une idée nouvelle

Dans un esprit libre et rebelle

La pensée devient obsédante

Et le torture et le hante.

 

Je ne  saurais philosopher

Sur ce sujet apostropher

Cette belle assemblée savante.

Ma pensée ici est vivante.

 

C’est une fleur de rhétorique

Dont les couleurs sont magnifiques

 

Quand au jardin fleurit la précieuse fleurette

Ses couleurs font ombrage aux timides violettes

Un souci me soutient que le parfum de l’une

Evoque la douceur d’un tendre clair de lune

Tandis que la première, gai rayon de soleil

Pour le plaisir des yeux, étale ses merveilles.

 

Si ma pensée vous fait sourire

Je vous invite à la cueillir

                                                                                              Andrée MAURIN – 06.06.2011

pensee-positive

 

Posté par philosophie à 19:56 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

21 mars 2011

l'EUTHANASIE en vers par notre amie Andrée

EUTHANASIE

Un homme sans mémoire, privé de mouvement,
Gît sous les appareils qui rythment son tourment.

L’indicible souffrance broie son âme et son cœur,
Le cloue sans réaction sur son lit de douleur,
Tel un martyr mourant sur sa couche d’épines.
Un grand cri silencieux montant de sa poitrine,
Etouffé dans sa gorge, ne franchit pas ses lèvres.

Son regard implorant, seul, dénonce la fièvre
Qui lui ronge les os et putréfie sa chair.
Chacun, autour de lui, conscient de sa misère,
Palabre vainement, veut donner son avis
Sur l’opportunité d’interrompre sa vie
Ou de laisser œuvrer son destin maléfique.

Se retranchant à l’ombre des versets bibliques…
La conscience assoupie par la thérapeutique,
« Tu ne tueras point »  clame le catholique.

« J’ai fait piquer mon chien » affirme alors l’athée,
« J’ai abrégé sa vie par pure humanité
 « L’homme autant que la bête a le droit de mourir »
« Arrêtons sa souffrance, aidons-le à partir

Le jugement des hommes, ici,  est sans recours…
-Dura lex-  en son nom qui se veut sans détour,
La science le condamne à sa paralysie,
Réfutant tout appel au choix d’euthanasie.

                                                                                                Andrée Maurin – 15 mars 2011

Posté par philosophie à 14:40 - Commentaires [0] - Permalien [#]

11 mars 2011

La prochaine réunion du "café philo de Nouméa" aura lieu ce mardi 15 MARS au café du Bout du Monde, 20H

le thème de notre réunion portera sur : L'EUTHANASIE ET LE DROIT À MOURIR DANS LA DIGNITÉ

En attendant de vous voir mardi, voici l'introduction militante rédigée par Paul qui nous fera la présentation du sujet :

CONNAISSEZ--VOUS l''ASDMD à NOUMEA ?

Informés ou ignorants vous serez fort intéressés de découvrir ce qu'elle représente, ses objectifs et sa philosophie. Créée à Nouméa en 2005 cette Association (en parallèle avec l'ADMD métropolitaine ) veut faire prendre conscience des très douloureux problèmes que chacun a put connaître dans le cas d'une situation de santé défaillante par accident ou grave maladie.

Jeune ou vieux, un jour, le destin peut vous accabler et vous amener à vivre face à la mort qui peut vous guetter! Pourquoi ces inquiétudes? Vous serez certainement surpris d'apprendre que la médecine, en progrès constant, pour vous soigner et vous guérir reste fondée sur des notions  édictées sur le fameux serment d'Hippocrate dont le frontispice est "TU NE TUERAS POINT".
Ainsi vous aurez la "chance" d'être pris en mains par des spécialistes dont le but est de vous garder en survie , quelques soient vos volontés et vos souffrances . Vous risquerez alors de subir un acharnement thérapeutique camouflé sous le joli nom de soins palliatifs. Tiens ,c'est quoi ça ?

Et bien nous vous expliquerons comment vous risquez de subir souffrances et déchéance contre votre volonté pour le beau principe de repousser la mort à tout prix. Nous vous donnerons des exemples édifiants et dramatiques du fait d'une LOI  sclérosée et aberrante. Qui peut affirmer ces propos et prétendre combattre cette  injustice ? Pas nous seulement, mais d'abord une écrasante majorité de Français aux cotés de personnalités importantes intellectuelles, philosophiques, politiques et même  médicales qui dénoncent en vain mais avec de plus en plus d'adhésion cette situation ! Et si vous ne pouvez saisir l'horreur de ce drame, nous vous citerons des exemples concrets, dramatiques qui vous bouleverseront et convaincront.
Venez nombreux et amenez des amis, nous vous en dirons plus dans ce débat nécessaire face à l'ignorance et  l'incompréhension  de ces fins de vie douloureuse et insupportable qu'ont connu trop de personnes et peut-être vous un jour. Il faut agir !

Posté par philosophie à 19:35 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,